Soin des fleurs

Un jardin d’inspiration anglaise en France

Je jardine dans un village près de Dijon en Bourgogne, en France, et je suis un nouvel abonné Jardinage raffiné magazine, que je trouve très intéressant, je n’avais jamais lu de magazine de jardin américain auparavant!

Mon jardin est un petit jardin de village de 600 mètres carrés avec un vieux mur de pierre qui en fait le tour. Mon mari Hervé et moi avons acheté la maison en 1995, et j’ai depuis lors pu exercer mon amour des vivaces. Je suis débordant de feuillage doré et panaché pour soulager l’ennui du vert, et j’aime les couleurs vives. Nous avons une Schéma de jardin ouvert en France aussi, et j’ouvre mon jardin au public chaque année en juin.

J’étais professeur d’anglais, et chaque année, j’emmenais mes élèves dans le Kent en Angleterre pour un échange scolaire. J’ai donc eu la chance fantastique de pouvoir visiter des jardins emblématiques comme Jardin du château de Sissinghurst ou Great Dixter chaque année pendant 10 années consécutives. J’ai été tellement frappé par ce que j’ai vu que j’ai essayé de créer une atmosphère britannique à mon échelle très modeste dans mon petit complot.

Voici dix vignettes de jardins.

roses rosesC’est le jardin de devant, qui est très petit. Il y avait des gravières dans un village voisin, et la plupart des maisons de Saint Julien utilisent le gravier comme base pour les allées de jardin. Les roses sont «Pink Grootendorst», achetées en Écosse en 1998, «Marjorie Fair» et «Robin Hood».

Cotinus ‘Grace’L’étoile du jardin est la pièce maîtresse Cotinus ‘Grace’ (Zones 3–9), l’un de mes trois arbres fumés que j’ai acheté pour leurs couleurs fantastiques, ‘Grace’ devient vermillon en automne. J’adore chaque opportunité de sortir du vert.

Le chemin principal avec ses dalles de pierre antiques, les rosiers sont «Ballerina», une fabuleuse rose moschata qui répète la floraison jusqu’à très tard dans la saison, «Evangeline» sur l’arc et «Sibelius» au loin. J’ai installé six tonnelles dans le jardin pour faire écho à mes jardins anglais bien-aimés.

Rosier «Sibelius»

Mon abri de jardin a été importé d’Angleterre, le rosier est «Sibelius», une autre fabuleuse rose moschata avec une teinte violette très inhabituelle. Le moment d’or est Cotinus «Golden Spirit», qui devient rose en octobre.

Réplique du potager de Marie-Antoinette

J’ai aussi une toute petite version du potager de Marie-Antoinette, où je cultive des plantes amusantes comme Mertensia, dont les feuilles ont un goût d’huître, et Paederia lanuginosa, qui goûte le camembert. Les fleurs sont lysimachia (Lysimachia punctata, Zones 4 à 8), une de mes vivaces préférées, qui a une forme parfaite et qui est durable et fiable.

vivaces chaleureuses

Le «lit chaud» avec un choix de vivaces chaleureuses, la chaleur étant apportée par la réflexion du soleil sur le vieux mur de pierre. Salvia «Serenade» (zones 3 à 9), Campanula persicifolia (Zones 3 à 7), le fabuleux rosier «Chevy Chase» et les œillets blancs odorants, que nous appelons «œillets de grand-mère» car ils poussaient dans tous les jardins du village de Bourgogne.

PhalarisUn de mes combos de plantes préférés, avec de grands Phalaris en écho élancé Digitale «Gerber Herold» (zones 3 à 9).

Iris pallidés panachésIris pallidés panachés (Iris pallida «Variegata», zones 4–9) sont souvent vendus comme plantes de bassin, mais ils aiment aussi les taches graveleuses sèches.

Dictamnus albusUn rare Dictamnus albus (usine à gaz, zones 3 à 8) prospère dans le reflet du soleil sur le vieux mur du jardin.

Ma combinaison de plantes préférée dans une zone ombragée du jardin, de gauche à droite: Hortensia «Invicibelle» (Hydrangea arborescens «Invicibelle», zones 3 à 8), qui est la version rose de «Annabelle» universelle, Leucosceptrum «Golden Angel», alias menthe japonaise de brousse (zones 5 à 8), Boehmeria platanifolia (Zones 5 à 8), Lysimachia «Pétard» (zones 3 à 8), Persicaria amplicaulis (Zones 4 à 9) et spectaculaire Rodgersia aesculifolia (Zones 4 à 7). J’adore la façon dont les formes et les couleurs se mélangent et s’assortissent.

Vous avez un jardin que vous aimeriez partager?

Vous avez des photos à partager? Nous serions ravis de voir votre jardin, une collection particulière de plantes que vous aimez ou un merveilleux jardin que vous avez eu la chance de visiter!

Pour soumettre, envoyez 5 à 10 photos à [email protected] avec quelques informations sur les plantes sur les photos et où vous avez pris les photos. Nous aimerions savoir où vous vous trouvez, depuis combien de temps vous jardinez, les succès dont vous êtes fier, les échecs que vous avez appris, les espoirs pour l’avenir, les plantes préférées ou les histoires drôles de votre jardin.

Si vous voulez envoyer des photos dans des e-mails séparés vers la boîte e-mail GPOD, c’est très bien.

Vous avez un téléphone portable? Marquez vos photos sur Facebook, Instagram ou Twitter avec #FineGardening!

Vous n’avez pas besoin d’être un photographe de jardin professionnel – consultez nos conseils de photographie de jardin!

Recevez-vous encore le GPOD par e-mail? Inscrivez-vous ici.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer